Dépannage Ordinateur Mac - Réparation Mac Lausanne

Windows Defender, premier antivirus à s’exécuter dans un bac à sable

Pour éviter que son antivirus ne devienne un vecteur de piratage, Microsoft a placé les fonctions d’analyse les plus risquées dans un environnement d’exécution confiné. Une innovation majeure pour ce type de produit.

Ceux qui pensent encore que l’antivirus de Windows est à la traîne par rapport aux autres vont devoir changer d’avis, et rapidement. Depuis l’arrivée de Windows 10, les développeurs de Microsoft ont fourni un travail exemplaire pour enrichir leur solution de sécurité et la mettre au même niveau que les autres solutions du secteur.

La firme de Redmond vient maintenant de franchir un nouveau cap en présentant une fonctionnalité qu’elle est la première à avoir développée : l’exécution du moteur antivirus dans un bac à sable. Une innovation qui a d’emblée suscité l’admiration chez les experts en sécurité, notamment Tavis Ormandy, un gourou de Google Project Zero qui avait déjà détecté par le passé des failles importantes dans Windows Defender.

Lire la suite